Mathilde Burkel
Ostéopathe à Thonon-les-Bains
 
 
 
 

Ostéopathie et insuffisance veineuse

08 Mai 2022 Mathilde Burkel Système vasculaire

Généralités

L'insuffisance veineuse est l'une des affections chroniques les plus fréquentes dans les pays développés. Elle se caractérise par une mauvaise circulation du sang dans les veines. 

Le spectre des symptômes est assez large, et va en s'aggravant : 

  • sensation de jambes lourdes, de pesanteur, notamment en fin de journée 
  • des fourmillements, brûlures, ou un besoin de bouger les jambes 
  • des douleurs, des crampes musculaires, surtout nocturnes 
  • des gonflements / oedèmes des jambes 
  • une hyper-pigmentation de la peau 
  • des varicosités ou varices sur les jambes 

Dans les formes plus sévères : des ulcères, des plaies chroniques qui nécessitent impérativement un traitement, afin d'accélérer la cicatrisation et d'éviter une sur-infection.

Les veines ont pour rôle de transporter le sang des extrémités du bas du corps vers le haut et vers le coeur, grâce à un système de pompe musculaire dans nos mollets. Des valvules présentes dans nos veines, à plusieurs niveaux empêchent le sang de redescendre, et se ferment à la détente musculaire, pour éviter le reflux. 

A la marche, lorsqu'on pose le pied au sol, les veines en dessous du pied sont écrasées, ce qui favorise également le retour veineux.

Jambes lourdes, insuffisance veineuse, Mathilde Burkel, ostéopathe, Thonon

Les différentes causes

On sait que les femmes sont les plus touchées, et de loin, par l'insuffisance veineuse (enjoy!). Mais il existe également d'autres facteurs de risque

  • une position debout statique, le piétinement
  • la chaleur 
  • l'hérédité 
  • le vieillissement 
  • le surpoids 
  • les variations hormonales 
  • la grossesse
  • la sédentarité, etc...

L'examen clinique suffit souvent à faire le diagnostic, mais il peut être complété par un examen, comme l'échographie Doppler, qui permet de visualiser le flux sanguin.

Le médecin déterminera ensuite le degré d’insuffisance veineuse. Il existe plusieurs classifications, l’une des plus utilisées étant la CEAP (clinique, étiologique, anatomique et physiopathologique).

Et l'ostéopathie ?

Pour une prise en charge des symptômes de l'insuffisance veineuse, en particulier la sensation de jambes lourdes, le traitement de votre ostéopathe visera à améliorer la circulation sanguine, par le biais de techniques adaptées aux besoins de chaque patient. 

Celui-ci travaillera, par l'intermédiaire de techniques douces, sur différentes parties du corps en lien avec le retour veineux : les mollets, les cuisses, le bassin (avec son périnée), l'abdomen, la cage thoracique...

Pour cela, votre ostéopathe procèdera de différentes manières : 

  • Libérer les zones de "tensions" sur le passage du retour veineux (muscles des membres inférieurs, périnée, intestin, foie, diaphragme...) 
  • Travail musculaire au niveau de la plante des pieds, des mollets, des cuisses etc, afin de stimuler la circulation du sang 
  • Travail d'équilibration globale du corps 

Tout le traitement effectué s’organisera afin de soulager les symptômes de l’insuffisance veineuse, cependant, il faut évidemment comprendre qu’en aucun cas on arrêtera le processus dégénératif. Il faudra ainsi des séances régulières afin de soulager sur du long terme.

Les conseils de votre ostéopathe

HYGIÈNE DE VIE

  • Pratiquer une activité physique régulière afin d'optimiser le retour sanguin : natation, vélo, aquabiking, idéalement 1h de marche par jour 
  • Utiliser des chaussettes, bas ou collants de contention qui exercent une pression des chevilles jusqu'aux cuisses et améliorent le flux sanguin (prescrits et remboursés par la Sécurité Sociale) 
  • Prendre une douche froide ou terminer la douche par un jet d'eau froide sur les jambes 
  • Sur-élever le bout du lit de quelques centimètres en mettant un oreiller sous le matelas par exemple, afin de sur-élever les jambes la nuit
  • Masser les pieds et les jambes du bas vers le haut, en appliquant un gel adapté par exemple
     
  • Eviter les sources de chaleur excessive (sauna, hammam)
  • Eviter les talons trop hauts ou trop plats et les vêtements trop serrés 
  • Ne pas croiser les jambes en position assise afin de ne pas comprimer l'arrière du genou qui est une zone vasculo-nerveuse importante 
     

ALIMENTATION

  • Limiter la consommation d'alcool, de sel, et d'aliments transformés 
  • Augmenter la consommation de fruits et légumes de saison et d'origine biologique 
  • S'hydrater suffisamment 
     

PHYTOTHERAPIE

  • Phytothérapie et aromathérapie : les huiles essentielles mais aussi certaines plantes ayant des vertus veinotoniques comme la menthe poivrée par exemple peuvent être conseillés pour lutter contre l’insuffisance veineuse. 
  • Les médicaments veinotoniques peuvent être conseillés. Ils sont souvent formulés à base de plantes (vigne rouge, marronnier d’Inde, hamamelis…). Ils sont efficaces pour soulager les symptômes mais n’influencent pas l’évolution de la maladie.

Pour toute question ou supplément d'informations, n'hésitez pas à m'écrire :) !


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.