Mathilde Burkel
Ostéopathe à Thonon-les-Bains
 
 
 
 

Ostéopathie et grossesse

Grossesse

Généralités

La grossesse est un moment particulier dans la vie d'une femme, engendrant de nombreux changements au niveau de son corps. Le corps se transforme et modifie la posture afin de rendre l'organisme maternel compatible avec le développement de la grossesse. 

Les modifications posturales pendant la grossesse sont différentes en fonction de l'évolution de celle-ci : le bassin s'adapte au développement du foetus. 

Modifications posturales

Au 1er trimestre (1 à 15 SA) :

L’utérus est encore sous l’ombilic et fait la taille d’une orange.

Les 3 premiers mois, le bassin a plutôt tendance à se positionner en arrière, de manière à optimiser la nidation : des compressions antérieures peuvent parfois apparaître dans le petit bassin, c’est pour cette raison que certaines femmes ressentent des douleurs abdominales basses comparées à des douleurs menstruelles, des spasmes ou encore une légère pesanteur du bas ventre. 

A partir du 2e mois de grossesse, la hauteur de l’utérus augmente de 4 cm par mois. 

Une femme enceinte va notamment rencontrer à ce moment des troubles vésicaux avec des envies fréquentes d’uriner, dû à la proximité de l’utérus par rapport à la vessie avant qu’il effectue sa croissance vers le haut. 

C’est à la fin du 1er trimestre que la relaxine (hormone de grossesse) agit sur les tissus, sur les ligaments, afin de les assouplir et de les étirer. Les ligaments de la région lombaire et du bassin sont particulièrement ciblés mais l’ensemble du corps sera affecté. La raison est évidemment de faciliter l’adaptation du corps à la croissance du fœtus pour ensuite favoriser la naissance. L’action de cette hormone est progressive et atteint son activité maximale au début du 3e trimestre et jusqu’à 3 mois après l’accouchement. 

 

Au 2e trimestre (16 à 28 SA) :

A partir du 2e trimestre, la morphologie abdominale est modifiée par l’augmentation de la taille de l’utérus et du poids du fœtus, avec une augmentation de 30% de la masse abdominale. L’utérus commence à passer l’ombilic et à basculer vers l’avant. 

Cette augmentation de la taille de l’abdomen est liée à  des changements adaptatifs des courbures de la colonne vertébrale afin de compenser le déplacement antérieur du centre de gravité et afin d’assurer l’équilibre postural. 

Les changements posturaux les plus fréquemment mentionnés dans la littérature sont l’augmentation de toutes les courbures rachidiennes et surtout une hyper-lordose lombaire avec une bascule antérieure du bassin. On a également une avancée des épaules et de la tête, ainsi qu’une hyper-extension des genoux. Ces changements posturaux se font majoritairement autour du 6e mois de grossesse.

 

Au 3e trimestre (29 à 41 SA) :

En position debout, les femmes enceintes du 3e trimestre présentent une activation des muscles postérieurs du corps, en réponse à l’augmentation du volume abdominal ainsi que la prise de poids majoritairement antérieure, déplaçant le centre de gravité vers l’avant. En moyenne la prise de poids normale chez la femme au cours d’une grossesse se situe entre 9 et 12 kg avec environ

De plus, autour de 8 mois se fait le retournement du bébé. Cependant, celui-ci peut se présenter de différentes manières selon l’implantation du placenta : en présentation céphalique, en siège ou encore de manière transverse ou oblique.

Douleurs pendant la grossesse

Quelques exemples de douleurs :

Trimestre 1 Trimestre 2 Trimestre 3
Fatigue 
Nausées, vomissements 
Constipation 
Lombalgie 
Douleurs ligamentaires
Troubles vésicaux 
Reflux 
Constipation 
Hémorroïdes 
Troubles du retour veineux
Syndrome du canal carpien
Crampes
Douleurs ligamentaires
Douleurs pubiennes 
Lombalgie 
Sciatique 
Dorsalgie 
Reflux 
Constipation
Hémorroïdes 
Troubles du retour veineux 
Syndrome du canal carpien 
Troubles vésicaux 
Douleurs ligamentaires 
Douleurs pubiennes 
Lombalgie
Sciatique 
Dorsalgie

Et l'ostéopathie ?

L'ostéopathie vous accompagnera au mieux durant votre grossesse, en vous soulageant des éventuelles douleurs que vous pouvez rencontrer. Pour cela votre ostéopathe utilisera des techniques douces afin d'améliorer la mobilité globale du corps et réduire les tensions connues. 

Une consultation peut avoir lieu à n'importe quel moment de la grossesse afin d'empêcher ou d'améliorer tous les maux précédemment décrits. Vous pouvez également consulter votre ostéopathe sans symptôme afin de faire un bilan. 

Il est notamment conseillé de faire au moins une séance autour du 8ème mois pour préparer au mieux le bassin à l'accouchement

 

Pour toute question ou supplément d'informations, n'hésitez pas à m'écrire :) !


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.