Mathilde Burkel
Ostéopathe à Thonon-les-Bains
 
 
 
 

Ostéopathie et vaginisme

Gynécologie

Qu'est-ce que le vaginisme ?

Le vaginisme est un trouble sexuel féminin, se traduisant par une contraction réflexe, prolongée,  involontaire et incontrôlable des muscles du périnée, ce qui empêche toute pénétration désirée, que ce soit un doigt, un tampon, etc. 

Il touche bien plus de femmes qu'on ne le croit, mais étant un sujet relativement tabou, il est peu connu de tous. Beaucoup de femmes en souffrent mais n'osent pas en parler, par peur, par honte et même par culpabilité par exemple. Elles rentrent alors dans un cercle vicieux avec une angoisse grandissante lors de chaque mise en situation.

Ce vaginisme peut être total ou partiel

  • Total : lorsqu'aucune pénétration ne peut avoir lieu,  quelque soit l'objet ou la situation 
  • Partiel : lorsque la pénétration est difficile et douloureuse 

Les différentes causes

Tout d'abord, on parle de vaginisme primaire, lorsqu'il est rencontré depuis toujours, chez une femme vierge, et de vaginisme secondaire lorsqu'il apparaît à la suite d'une vie sexuelle tout à fait normale. 

Les causes peuvent également être physiques et/ou psychologiques

  • un hymen très serré 
  • la peur, l'angoisse face à la situation 
  • un avis fermé face à la sexualité : éducation taboue, mal-connaissance de son corps
  • suite à une agression sexuelle, un viol... 
  • pour des raisons médicales : endométriose, infections vaginales...
  • suite à un accouchement difficile, avec déchirure 
  • une insuffisance de lubrification 
  • etc...

Que faire ?

Tout d'abord, la première chose à faire est de consulter votre médecin, votre gynécologue ou votre sage femme afin de s'assurer d'aucune infection ou anomalie.

La prise en charge du vaginisme est double : psychologique et mécanique. L'objectif est de se ré-approprier son corps, sa zone intime.

Plusieurs choses peuvent aider à cela, notamment en parler à des personnes de confiance, qui aideront à trouver des solutions. 

Il est également intéressant de consulter un sexologue qui donnera des conseils ciblés : par exemple regarder son vagin dans un miroir, afin d'apprendre à connaître son corps et à l'apprivoiser.

Il est possible de consulter un kinésithérapeute spécialisé en pelvi-périnéologie, afin de rééduquer son périnée, d'apprendre aux muscles à se détendre grâce à des exercices. Il pourra par exemple être proposer l'utilisation de dilatateurs vaginaux. L'objectif ici est de simplement montrer que c'est possible sans douleur.

Il faut surtout avoir confiance en soi, être à l'écoute de son propre corps. Et surtout... ne pas se sentir coupable

Et l'ostéopathie ?

L'ostéopathie dans ce cas permettra plusieurs choses :

  • Relâcher les tensions au niveau du bassin 
  • Détendre les muscles du périnée qui pourraient créer vos douleurs
  • Vous faire prendre conscience également de votre périnée afin de mieux le relâcher 

Pas de panique, seules des techniques externes seront réalisées lors des prises en charge.

Votre ostéopathe sera également une oreille attentive, vous expliquera chacun de ses gestes et vous conseillera surtout au mieux selon vos besoins. 

Le vaginisme n'est pas une fatalité, le surmonter est possible, alors n'hésitez pas à venir consulter. 

 

Pour toute question ou supplément d'informations, n'hésitez pas à m'écrire :) !


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.