Mathilde Burkel
Ostéopathe à Thonon-les-Bains
 
 
 
 

Ostéopathie et orthodontie

18 Avr 2022 Mathilde Burkel Pédiatrie

Généralités

Avec les années, les traitements orthodontiques sont devenus de plus en plus courant, et même considérés comme incontournables à l'adolescence, tel un "rite de passage". 

Peut être avez-vous vous même porté un appareil dentaire ? Et vous vous souvenez surement que vous étiez loin d'être le seul... En effet, le port d'un appareil dentaire est de plus en plus retrouvé chez les enfants, adolescents, et même parfois les adultes. 

Cependant, il ne faut pas pour autant le banaliser car en modifiant la position de chaque dent, il crée d'énormes modifications au niveau de la mâchoire et du crâne. Cela à l'origine de compensations musculaires pouvant elles-même provoquer des douleurs et de nombreux déséquilibres

Différents traitements orthodontiques

Il existe plusieurs types d'appareil dentaire :

Mathilde Burkel, ostéopathe à Thonon-les-Bains. Ostéopathie, dents, crâne.

Les appareils dentaires intra-oraux fixes : les bagues, les minis-vis orthodontiques, l’appareil dentaire en céramique

Mathilde Burkel, ostéopathe à Thonon-les-Bains. Ostéopathie, dents, crâne.

Les appareils dentaires intra-oraux amovibles : le faux palais, la gouttière

Mathilde Burkel, ostéopathe à Thonon-les-Bains. Ostéopathie, dents, crâne.

Les appareils dentaires extra-oraux : le casque extra-oral, le masque extra-oral

Chaque appareil ayant sa propre spécificité, votre orthodontiste choisira l'option la plus adaptée, après un examen approfondi de vous, de vos dents et de vos besoins.

Pourquoi ?

L’objectif du traitement orthodontique est d’améliorer l'occlusion dentaire, c’est-à-dire de faire en sorte que les dents du haut soient en contact avec les dents du bas lorsque la bouche est fermée. Cela permet une meilleure mastication mais impacte aussi la déglutition, la respiration, ainsi que la phonation. 

Une mauvaise occlusion peut entraîner des troubles importants, notamment au niveau de la posture. En effet, la position des dents détermine notamment la position de la mâchoire, ainsi que des différents os du crâne. Par l'intermédiaire des muscles, elle influence également le corps dans son ensemble et peut engendrer des déséquilibres pourtant à distance de la sphère dentaire.

Le traitement orthodontique possède également et pour beaucoup un intérêt esthétique, ce qui est également à prendre en compte. Il est cependant important de ne pas y accorder un intérêt systématique.

Les contraintes

Pour commencer un traitement orthodontique chez l'enfant, il est recommandé d'attendre la chute de toutes ses dents de lait, ainsi que la sortie des dents définitives. 

Comme évoqué précédemment, même s'il est plus courant d'observer le port d'un appareil dentaire chez l'enfant ou l'adolescent, il peut également concerner l'adulte. Cependant, chez ce dernier, le traitement pourra être plus long, avec des résultats peut-être incertains.
En effet, chez les enfants, les os du crâne et notamment les os de la mâchoire ont une souplesse plus importante que les os des adultes. La modification de leur position se fait alors plus facilement, et plus rapidement. 

Et l'ostéopathie ?

Quelque soit l'âge, ces modifications n'en restent pas moins importantes, créant des tensions et parfois des douleurs. C'est pour cette raison qu'il est conseillé de faire quelques séances chez votre ostéopathe en parallèle d'un suivi orthodontique. En préparant et en accompagnant ce traitement, il peut le rendre plus confortable ainsi qu'en améliorer sa stabilité. 
 

AVANT LE TRAITEMENT
Agir précocement afin de corriger les éventuels déséquilibres présents dans le but d'établir une harmonie du crâne, du corps et de sa posture. Les nombreux évènements, vécus depuis la naissance (accouchement, chutes, utilisation de tétine ou du pouce...) ont pu perturber leur bon fonctionnement. Les tensions musculaires seront alors soulagées afin de commencer le traitement orthodontique de la meilleure des manières. 
Lorsque la pose d’un appareil dentaire est prévue, une consultation est déjà conseillée. 

PENDANT LE TRAITEMENT
Une fois le traitement orthodontique commencé, un suivi ostéopathique régulier est important. Le nombre et la fréquence des consultations seront déterminés par la nature de l'appareil dentaire et par la capacité d'adaptation du corps au traitement.
Certains patients ne ressentent pas ou très peu de symptômes, d'autres au contraire verront apparaître : des maux de tête, des douleurs cervicales, des troubles ORL, des difficultés à la concentration... Il n'est pas rare, par exemple, de voir également l'apparition d'un torticolis chez un enfant après une visite chez l'orthodontiste... 
L'ostéopathie permettra ainsi de soulager les contraintes avec une disparition des ces douleurs et/ou des troubles associés. Il évaluera également la posture à chaque consultation afin de vérifier la capacité d'adaptation du corps de manière plus globale

APRES LE TRAITEMENT
Après plusieurs mois voire années de traitement, ENFIN le retrait de l'appareil dentaire. Les dents sont alignées, les troubles occlusifs normalement améliorés, MAIS ça ne s'arrête pas là... Un fil de contention peut être présent derrière les dents ou encore une gouttière à porter la nuit peut être prescrite. 
Votre ostéopathe va pouvoir aider le corps à se maintenir, stabiliser le traitement, et ensuite espacer les séances petit à petit. 

 

NB : Même si vous ou votre enfant ne souffrez d’aucun trouble énoncé plus haut, un suivi ostéopathique est tout de même conseillé tout au long du traitement. Cet accompagnement permettra d’obtenir les résultats désirés plus rapidement.

Pour toute question ou supplément d'informations, n'hésitez pas à m'écrire :) !


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.